Texte à méditer :   La science, c'est ce que le père enseigne à son fils. La technologie, c'est ce que le fils enseigne à son papa.   M. Serres
 
Vous êtes ici :   Accueil » 1_Fête de l'arbre
 
 
Administratif
 ↑  
Vie de l'école
 ↑  
Pages des CE2
 ↑  
Pages des CM1
 ↑  
Pages des CM2
 ↑  
Rire et réfléchir

 ↑  
Visites

 99981 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

Calendrier
FETE DE L'ARBRE

     mon.jpgAujourd’hui, nous sommes allés à Bellver pour participer à la journée de l’arbre.

     Contrairement à d’habitude, il n’y avait pas beaucoup d’élèves côté français qui participaient à la manifestation…. Il faut dire que cette année, nous avons été prévenus la veille des vacances de l’organisation de la fête et les bus n’étaient pas pris en charge par monte2.jpgl’organisation de la fête…. De plus, comme cela se passait en Espagne, c’était un peu compliqué pour respecter toutes les directives que l’on nous imposait…

     Nous n’étions inscrits qu’à 3 ateliers, mais nous n’aurions de toutes façons pas eu le temps d’en faire plus….

     C’est Esther, accompagnée d’un jeune étudiant, qui nous a servi de guide tout au long de la matinée.

Atelier 1 : lecture de paysages

  atel1a.jpg   Après une longue balade, et surtout une super grimpette, nous sommes arrivés sur une hauteur d’où nous avions une superbe vue sur toute la région. C’est là que s’est déroulé l’atelier…. Nous avons fait différents groupes et chacun devait choisir un endroit qui lui atel1b.jpgparaissait particulièrement significatif et le dessiner.

L’essentiel de l’atelier était de nous montrer la différence entre paysage naturel, paysage rural, et paysage humanisé.

Nous avons très facilement fait le tri entre ce qui était naturel et ce qui était l’œuvre de l’homme.

Atelier 2 : la plantation

 atel2a.jpg    Apparemment, l’endroit où nous avons planté nos arbres était autrefois une sorte de décharge à ciel ouvert. L’endroit a été complètement nettoyé et réhabilité, et nous avons donc contribué à ce travail.atel2b.jpg

     Les garde-forestiers nous ont donné un frêne à planter pour deux. Ils nous aidaient pour creuser les trous et nous, nous mettions en place le jeune arbre et le recouvrions de terre…. Certains ont même baptisé leur arbre pour l’aider à pousser.

 atel2c.jpg    D’ autres classes ont également planté des arbres, il n’y avait que quelques espèces : les aulnes, les peupliers, les saules…. Uniquement des espèces qui poussaient déjà à cet endroit.

     C’était bien sûr notre atelier préféré. Les garde-forestiers avaient préparé des trous dans le sol pour que nous puissions y planter une jeune pousse de frêne. par groupes de deux, nous avons planté nos arbres…. Quelques-uns d’entre nous lui ont même donné un « petit nom » pour l’aider à grandir….

frene-commun.jpgAtelier 3 : Reconnaissance d’arbresatel3a.jpg

     Esther nous a donné quelques indices pour reconnaître essentiellement 3 espèces d’arbres qui étaient les plus nombreux à pousser ici….

Le frêne : il y en a une cinquantaine d'espèces dans le monde et ils seraient géologiquement très anciens. Durant le Tertiaire (-70 millions à -4 millions d'années), ils habitaient dans le voisinage du Pôle Nord. Ils auraient graduellement émigré frene.jpgvers le sud, ce qui pourrait expliquer pourquoi ils perdent leurs feuilles très tôt à l'automne et s'en couvrent tard au printemps. Adaptés à de hautes altitudes où la saison est courte, ils n'auraient toujours pas compris, 4 millions d'années plus tard, que ladite saison est, désormais, plus longue et qu'ils n'ont plus besoin de se montrer aussi prudents. Lente, lente, l'évolution...

     D'ailleurs, dans les anciennes républiques baltes, frêne se dit d'un homme étourdi ou niais, précisément pour cette raison. Il ne sait pas quand vient le printemps et reste donc longtemps dénudé. Puis, quand vient l'automne, il se débarrasse de toutes ses feuilles d'un seul coup, avant tous les autres.

frene10.jpg     Certains consomment les jeunes fruits (samares) des diverses espèces de frêne, marinés dans du vinaigre. Quant à l'écorce du frêne rouge, elle était consommée par dans la région des Grands Lacs, qui en grattaient les diverses couches en longues bandes pelucheuses puis les faisaient cuire. En outre, les Micmacs ajoutaient fréquemment la sève de cet arbre à celle de l'érable et du bouleau jaune pour la faire réduire en sirop ou la boire telle quelle. La gomme de certaines espèces a servi à édulcorer la nourriture et les enfants la considéraient comme une friandise de choix.

     En Europe, on lui attribuait de grands pouvoirs curatifs, dont celui de guérir la hernie ombilicale du nouveau-né. Le rituel exigeait qu'on fende un jeune frêne en deux dans le sens de la longueur, puis qu'on fasse passer le bébé entre les deux moitiés écartées, que l'on réunissait ensuite avec de la ficelle. La guérison du bébé était censée s'accorder à celle du jeune frêne.

Certains jurent que la feuille du frêne noir a été employée avec succès comme antidote contre la morsure des serpents. Appliquée sur la partie affectée, elle arrêterait l'effet du venin.

     Plus pragmatiquement, c'est pour les effets anti-rhumatismaux et diurétiques de ses feuilles qu'on apprécie le frêne. On les emploie par voie interne et par voie externe, à raison d'une poignée par litre d'eau. Bouillir, puis infuser dix minutes. Boire à volonté, avec du jus de citron.

epine2.jpgL’épine blanche :

     Les aubépines ou « épines blanches » sont des petits arbres ou arbustes qui peuvent atteindre 10 m de haut.

     Ce sont des arbustes très rustiques et peu exigeants. On les utilise souvent en haies rurales et défensives. C'est aussi une plante médicinale aux nombreuses vertus.

     On la trouve souvent en lisière des forêts ou sur les coteaux epine1.jpgsauvages. Elle est reconnaissable à ses petites feuilles d'un vert brillant et à ses fleurs blanches, ou roses, qui apparaissent au printemps.

 epine3.jpg    Également appelée épine blanche, noble épine ou bois de mai, l'aubépine possède une floraison très brève.

     L'emploi de l'aubépine à des fins médicinales remonte au Moyen Âge. Les fleurs sont utilisées pour leurs propriétés cardiotoniques.

L’aulne :aulnesaved.jpg

     Les aulnes sont des arbres de taille moyenne, pouvant atteindre 20 à  30 mètres, à feuilles caduques, croissant dans les bois humides ou marécageux, ou encore en bord de cours d'eau. Les fleurs sont organisées en chatons mâles et femelles. Les chatons femelles donnent naissances à des "cônes" de deux à trois centimètres de longueur, abritant les graines. Leur bois d'une couleur rouge caractéristique est imputrescible et léger, il est employé notamment pour les pieux de pontons. La couleur rouge Aulne.jpgpuis rosée du bois fraîchement coupé ou travaillé ne persiste pas. Elle est dégradée par la lumière.

     Pour les anciens Bretons, l'aulne  faisait partie du bosquet sacré des druides. Chez les Grecs et les Romains, l'aulne était l'arbre de la mort.

     Les caractéristiques acoustiques de l'aulne en ont fait un des bois les plus prisés dans la fabrication de guitares haut de gamme.aulne2.jpg

     Le bois de l'aulne est un bon bois de chauffage. Il fournit une chaleur très vive en brûlant et était donc très recherché par les boulangers.

     Le bois d'aulne, bien homogène, se tourne et se sculpte facilement. On en fait des ornements de meubles, des maquettes pour l'industrie et on en faisait autrefois des sabots, des manches de brosse, des jouets, et des ustensiles de ménage.

lacher.jpg

     Il était presque 13h00, lorsque nous sommes arrivés au gymnase où nous allions  pique-niquer. C'est le moment qu'ont choisi les garde forestiers pour relâcher un faucon qu'ils avaient trouvé blessé et qu'ils avaient soigné pendant des mois....

   

jeux1.jpg jeux2.jpg jeux3.jpg

 Pour nous amuser, des tas de jeux avaient été préparés : Murs d'escalade, jeux de balles, de raquettes, d'adresse, d'équilibre, etc....

discours.jpg

     Vers 14h00 nous nous sommes tous rassemblés pour chanter . Les officiels de la fête avaient prévu de faire des discours, mais heureusement ils y ont finalement renoncé...

     Le bus nous a récupérés vers 15h30 et nous sommes rentrés à l’école.

     Quelle belle journée nous avons passé !!!!

     Le soleil était finalement au rendez-vous, alors que la journée commençait mal et que nous avions commencé sous la pluie, le paysage était merveilleux et nous avons appris un tas de choses ....

     Un grand merci à tous ceux qui ont travaillé pour organiser cette magnifique journée !


Date de création : 19/08/2018 @ 12:23
Catégorie : Vie de l'école - Archives2018
Page lue 388 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Vous êtes ici :   Accueil » 1_Fête de l'arbre