Texte à méditer :   J'ai l'intention de vivre éternellement, pour le moment, tout se passe comme prévu.   inconnu
 
Vous êtes ici :   Accueil » 1_le sport et la santé
 
 
Administratif
 ↑  
Vie de l'école
 ↑  
Pages des CE2
 ↑  
Pages des CM1
 ↑  
Pages des CM2
 ↑  
Rire et réfléchir

 ↑  
Visites

 122937 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

Calendrier
LE SPORT ET LA SANTE

CLAssegrand.jpg

     Aujourd’hui, Fabienne Durand et son collègue Antoine, qui sont tous les deux enseignants au Laboratoire Européen Performance Santé Altitude (LEPSA) de l'Université de Perpignan, sont venus dans la classe pour nous proposer différents ateliers….

1.jpg     Le premier sur le thème des bienfaits du sport sur la santé, le second sur le corps humain et le fonctionnement de ses organes, le troisième sur les méfaits du tabac et le dernier sur le rôle qu'a l’activité physique sur les poumons et le cœur.

Atelier sport :2.jpg

     Fabienne a montré combien le sport était important pour maintenir le corps en bonne santé.

     L’un des principaux bienfaits du sport est d’améliorer le fonctionnement du système cardio-vasculaire. Avec l’entraînement le cœur va par battre plus lentement au repos et donc moins se fatiguer.

3.jpg      L’activité sportive procure une augmentation de la force, de l’endurance et du volume musculaire. Elle participe par conséquent à la prévention des blessures. Des bienfaits non négligeables pour vieillir en bonne santé.

     Le sport permet aussi de mieux respirer.

     La pratique de sports d’endurance comme le vélo ou la natation va participer à l’augmentation de la capacité pulmonaire, ce qui permet notamment de lutter contre les problèmes d’asthme.

Atelier corps humain :poumons.jpg

poumons1.jpg     Fabienne avait apporté de vrais poumons. Ils étaient reliés à un gonfleur et c’est avec cette maquette qu’elle nous a expliqué comment fonctionnait cet organe.

     Elle avait également apporté un cœur en plastique pour nous expliquer combien c’est un organe important. D’ailleurs, le coeur n’a pas besoin du cerveau pour fonctionner : il bat tout seul.coeur.jpg

     Avec son ordinateur, Antoine nous a expliqué comment le cœur fonctionnait. Il nous a également dit la différence entre les aortes martin.jpgpleines de sang chargé en oxygène et les veines dont le sang en contient peu . C’est d’ailleurs pour cela que les veines que nous voyons sur nos bras sont de couleur bleue. Une fois que le cœur a envoyé le sang chargé en oxygène dans tous nos muscles, il est capable de ramener ce sang et de l’envoyer dans les poumons pour qu’il se charge de nouveau en oxygène.

Atelier : méfaits du tabac :

cigar.jpg     Fabienne avait apporté une tête de poupée reliée à un système de tuyaux.  Elle a allumé une cigarette et en actionnant une pompe, nous avons pu voir une sorte de dépôt dégoûtant tout marron qui se déposait dans les tuyaux. Fabienne nous a expliqué que ce dépôt écœurant était le même que celui qui se déposait dans les poumons des fumeurs… et c’est pour cela que les fumeurs attrapaient des maladies comme le cancer.

     La cigarette contient pleins de produits comme la nicotine qui sont mauvais pour la santé, mais aussi beaucoup de produits chimiques qui sontcigar1.jpg extrêmement toxiques pour notre corps. Certains fument également de la drogue, et là, c’est aussi pour le cerveau que c’est mauvais car il n’arrive plus à réfléchir.

     Quand la cigarette brûle, un produit qui s’appelle le monoxyde de carbone apparaît. Il prend la place de l’oxygène au sein des globules rouges. Le corps est donc moins bien oxygéné, on s’essouffle et les muscles fonctionnent moins bien.

Atelier : rôle du sport sur les poumons et le cœur

sparadrap.jpg     Pour montrer l’importance de pouvoir bien respirer quand on fait du sport, Fabienne nous a scotché la bouche (le maître était content...) et nous devions respirer par un petit bout de paille qui dépassait du sparadrap. Au début nous pouvions respirer sans problème, mais ensuite, Fabienne nous a demandé de courir, et bien vite, l’air que nous pouvions insuffler à travers la paille étant bien trop insuffisant, nous avons tous dû nous arrêter parce que nous étions à bout de souffle. C’est à peu près la sensation qu’éprouve un fumeur lorsqu’il se met à courir.

     Pour montrer comment le cœur s’adaptait aux efforts que nous cardio.jpgfaisions, Antoine nous a équipés de cardio-fréquence mètres. Au repos, la montre indiquait un rythme de 80 pulsations par minute. Par contre dès que nous commencions à courir, les pulsations montaient rapidement, jusqu’à 190 pour certains. Antoine nous a expliqué que le cœur se mettait à battre beaucoup plus vite pour pouvoir amener plus d’oxygène à nos muscles.

     Voilà, nous avons passé une après-midi très instructive et nous remercions Fabienne et Antoine pour nous en avoir fait profiter !


Date de création : 29/09/2017 @ 08:41
Catégorie : Vie de l'école - Archives
Page lue 697 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Vous êtes ici :   Accueil » 1_le sport et la santé